Double-click to edit
Toggle toolbar
  - + x
Start  
AQIII - Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants
EN

Communiqué

L'AQIII S'UNIT À 7 ORGANISATIONS EN TIC POUR SENSIBILISER LE GOUVERNEMENT AU NUMÉRIQUE

L'AQIII S'UNIT À 7 ORGANISATIONS EN TIC POUR SENSIBILISER LE GOUVERNEMENT AU NUMÉRIQUE

1 octobre 2015

 

 

 

Journée de sensibilisation du numérique

Sous le thème : Unis pour une société numérique au cœur de notre prospérité collective

 

Laval, le 1er octobre 2015 - La directrice générale de l’AQIII, Caroline De Guire, en collaboration avec sept autres organisations représentant le secteur des technologies et des communications (TIC), était présente à Québec les 29 et 30 septembre dernier pour sensibiliser le gouvernement du Québec au numérique. 

Vers une stratégie numérique globale

L'arrimage des talents TIC aux besoins du marché reconnu comme une priorité
 

« En juin dernier, le président du Conseil du trésor déposait la Stratégie québécoise en TI dans laquelle il faisait écho aux recommandations de l'AQIII en matière d'accès direct et simplifié au bassin d’expertises TI. Dimanche dernier, c'était au tour du premier ministre d'affirmer que le Québec aurait une stratégie numérique. L'AQIII accueille avec optimisme l'annonce de ces volontés », souligne Caroline De Guire, la directrice générale de l'AQIII. 

La délégation de la Table des partenaires en TIC de TechnoMontréal a rencontré sur invitation près d'une dizaine de ministères et organismes lors d'une tournée de deux jours afin de sensibiliser les ministres, sous-ministres et décideurs sur les enjeux de l'industrie des TIC.

« Nous représentons l'ensemble de la chaîne de valeur des TIC, de la recherche et l'innovation, au développement économique, en passant par les talents et la grappe. Notre représentation unifiée a renforcé notre message clé qui soulignait la particularité transversale de notre écosystème numérique et son effet de levier déterminant sur l'ensemble des autres industries. L'accès aux expertises TI a été un sujet récurrent qui a suscité un intérêt manifeste à chacune des rencontres », précise Caroline De Guire. 

RECOMMANDATIONS DE LA DÉLÉGATION AU GOUVERNEMENT

Les TIC : vecteurs de prospérité

Les membres de la délégation souhaitent que le gouvernement du Québec envisage de :
 

  • maintenir et améliorer la productivité et la compétitivité, particulièrement celles des PME, en favorisant l’adoption des technologies par des incitatifs significatifs;
  • positionner le Québec numérique sur l’échiquier mondial et développer sa capacité de commercialiser les TIC hors Québec;
  • s’adapter aux besoins d’une main-d’œuvre née et évoluant à l’ère du numérique;
  • attirer, développer et retenir les talents des TIC, dans un contexte de mondialisation;
  • développer le leadership gouvernemental afin de servir et sensibiliser efficacement les citoyens pour demeurer un levier de l’évolution de l’industrie des TIC;
  • viser l’excellence de la gouvernance, tant pour l’attribution des mandats que pour la gestion de projets;
  • miser sur l'écosystème de recherche et d'innovation québécois afin d'appuyer la définition et la mise en œuvre d'une stratégie numérique.

Tel que le mentionnait Lidia Divry, porte-parole de la TCPTIC, dans le communiqué conjoint de la Table : le numérique génère, propulse et accélère le développement de tous les secteurs d’activités. Le dynamisme de l’industrie et l’accessibilité des TIC sont des vecteurs de prospérité. L’impact et la rapidité de l'évolution technologique sont fulgurants et touchent quotidiennement les citoyens et les consommateurs. C'est pourquoi la TCPIC souhaite mettre son expertise à contribution. 

Voir le communiqué de la TCPTIC.

À propos de la Table de concertation des partenaires en TIC (TCPTIC)

La TCPTIC est constituée de l’Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants (AQIII), de l’Association québécoise des technologies (AQT), du CEFRIO,  du Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), de PROMPT, du Réseau ACTION TI, de TECHNOCompétences et de TechnoMontréal.

Retour